Pour une démocratie inclusive


 Atelier autogéré

A travers des témoignages d’acteurs, l’atelier « Pour une démocratie inclusive » analyse comment les discriminations (de sexe, de classe, d’origine) divisent les exploités et comment des luttes pour l’égalité reconstruisent le lien social, les solidarités et la démocratie, et recréent les conditions d’une croissance sociale et écologique. Il s’agit de contribuer à la mobilisation anti-raciste et en faveur d’une démocratie inclusive, dans le contexte de l’actualité post-attentats et dans une perspective altermondialiste. Un point sera fait sur l’avancée du projet de livre inter-associatif sur ce sujet, acté par le CA en novembre

Intervenant⋅e⋅s

  • Martine Boudet (spécialiste d'anthropologie culturelle, membre du CS d'Attac : Discriminations négrophobes liées à l'histoire esclavagiste et (néo)coloniale ; modes de résolution)
  • Françoise Clément (économiste, membre d'Attac, Discriminations de sexe, de classe, d'origine : quel impact sur les conditions (revenus, statuts) des citoyens et la démocratie (nationale et internationale) ?)
  • Monique Crinon (membre du Cedetim, Collectif des féministes pour l'Égalité, Articulation entre luttes féministes et contre les discriminations)
  • Christian Delarue (ex-représentant du MRAP au CA d'Attac, Contre le racisme, articuler des luttes)